12 juillet 1998 : La France championne du monde

coupe-du-monde-1998-zidane

Coup de folie dans le pays : 2 coups de tête de Zidane et un but de Petit propulsent les bleus d’Aimé Jacquet vers le graal tant attendu. La France gagne sa coupe du monde face au Brésil.

Cette finale restera gravée dans les mémoires. L’équipe de France, tant décriée avant la coupe du monde, SA coupe du monde, affronte le favori de la compétition, le Brésil, après un parcours semé d’embuches (but de Blanc à la 114eme minute contre le Paraguay de Chilavert, tirs au but face à l’Italie, les deux buts de Thuram en demi face à la Croatie…).

Dès les 1ères minutes, les français bousculent le Brésil et sont récompensés par deux buts de la tête de Zidane (27eme et 46eme) sur corner. La seconde période est brésilienne, mais Barthez sera déterminant face aux attaquants “auriverde”. L’expulsion de Desailly ne changera rien, la France ajoutant même un 3ème par Petit, le 1 000eme but de l’histoire des bleus.

Le début d’un été de folie en France, marqué par des Champs Elysées bondés, la garden party de l’Elysée, l’éclosion de la génération “black-blanc-beur”, du slogan “Et un, et deux, et trois zéros…” et le come back inattendu du “I will survive” de Gloria Gaynor.
Surtout le début de belles années pour le football français…

Ajoutez votre témoignage

Fermer

51 témoignages pour cet évènement

  • Je travaillais à Londres à l’époque. On a regardé le match dans un pub, au milieu des anglais. 30 secondes après le coup de sifflet final la rue commençait déjà à se remplir de supporters. Metro direction Trafalgar Square, et là une vue impressionnante : la place est bondée de français en liesse. On se croirait en France…

  • j’étais en Angleterre en sejour linguistique!

  • moi ce jour la c etait le retour de mon mariage on a fait la féte toute la nuit grace au au 3-0 sinon tous le monde au lit rire .

  • je dormais : ma fille avait 1 mois en ne faisait pas ses nuits, mais là, elle dormait. mon mari regardait la tv en famille, en bas. il est venu se coucher vers minuit. je lui ai marmonné un “tu vois ils ont perdu”! ce n’est que le lendemain matin que j’ai appris lavictoire des bleus : je n’avais pas entendu trembler la maison par 3 fois ni les klaxons incessants!!!

  • J’arrivais à Quebec City, c’était drôle, la plupart des gens s’en foutaient… (dont moi) à part une file de 10 bagnoles françaises qui défilaient en klaxonant, quelques expatriés… C’était un peu ridicule.

  • J’étais au Stade Charlety avec 15000 autres personnes . puis la fête toute la nuit …..

  • J’étais au stade, héhé. C’était ouf, trop de tension. Même à 2-0 on avait trop peur des brésiliens, qu’ils se réveillent d’un coups et nous mettent 3 buts. Une soirée inoubliable…

  • ce soir g t ds un camping ,agé de 9 ans j’assisté a ma premiere coupe du monde fort en en émotion ma passion pour le foot a commencé grace a ca!!!tous colé les un et les autres ds le bar du camping avec mes copain fous de joie !!!!é crient é couré partt ds le camping comme des fous!!!

  • Je participais à un baptême, et nous avions installé un téléviseur pour suivre le match à la TV

  • Je travaillais et je suis arrivé chez moi le match avait commencé depuis 30 mn , je n’y croyais pas on menais aprés ça a eté la grosse fête a graveline avec une copine et des potes c’etait du délire …

  • 12/07/98 les vacances chez mon parrain en Dordogne. côté jardin : les femmes et les enfants, côté tv les hommes, des cris. pour terminer la soirée nous sommes allés nous promener dans la ville de Périgueux, les gens étaient heureux, ils chantaient, dansaient : la victoire.

  • Je suis bresilienne et je me souviens tres bien : on etait fous de rage contre nous jouers souvent pretentieux et qui n’ont pas su gagner d’une qui pour nous n’est pas à la hauteur de l’Italie ou Allemagne. Une équipe moyenne. Enfim, le pire est que la France est devenu notre bete noir (un peu comme l’Argentine l’est pour la France dans le rugby) et je crains que ça sera dure de se reprendre. On se console tjrs en se disant c’est pas grave: nous avons gagne 5 fois donc ça ira, mais maintenant j’habite en France et à chaque fois il y a tjrs un malin qui veut me lancer 1,2,3 zero et parler de foot. Je replique: certes vous avez gagne une seule fois, il faut arriver à 4 pour qu’on puisse à discuter dans la cour des grands….

  • NOUS FAISIONS LE BAPTEME DE MON NEVEU ET J ETAIS ENCEINTE DE MON 4E
    J AI PLEURE EN VOYANT L IMMENSE JOIE QUI A DEFERLE SUR LA FRANCE ET SUR PARIS ET JE ME SUIS RAPPELEE LE JOUR DE MAI 1985 AU HEYSEL OU J AI PERDU UN PROCHE LORS D UNE MATCH DE FOOT . CE QUI M AVAIT D AILLEURS FACHEE AVEC CE SPORT : JE NE POUVAIS PLUS REGARDER UN MATCH DEPUIS MAIS CETTE COUPE 1998 AVEC CE QUI A SUIVI : JE DIRAIS QUE CELA A ETE LA MEILLEURE THERAPIE. MERCI AUX BLEUS ……..

  • Je rentrais de vacances, d’une petite île de Bretagne, fatiguée par la route et les embouteillages, je me suis couchée tôt. J’ai été réveillée en sursaut par des hurlements. Je n’étais pas au courant !

  • J etais au Portugal, j ai regardé le match sur un tout petit ecran. Nous etions 10 devant.

  • Regardé le match en famille et parti faire la fête sur Lens, la folie était au rendez vous!

  • J’étais chez mon papa à Biarritz devant ma télé avec ma petite puce ! le 8 Juillet je venais d’avoir 30 ans alors ils ne pouvaient marquer que 3 à 0 Bravo les gars vous êtes toujours des champions

  • je travaillais au club med,dans le Sud de l’Italie. Déjà à la 1/2 finale j’ai vu des Italiens(nes) de tous âges pleurer dans le car en excursion. Incroyable! puis le soir de la finale vue sur écran géant à l’extérieur la consternation et la colère des Italiens contre les Français. Ensuite le 14juillet fêté d’une façon prodigieuse vous imaginez !!!!

  • J’etais en Vacances avec mes parents à l’époque et dans un petit café du village du coin en montagne. Entourée d’une colonie de jeunes scouts fraichement debarqué de leur rando.. on a vecu un moment fort terminé sous les flots de champagne genereusement offert par le patron…

  • Que faisiez-vous ce jour-là ?

Pages : [3] 2 1 »